TikTok présente de nouvelles règles de protection des adolescents

TikTok présente de nouvelles règles de protection des adolescents

De quoi protéger les plus jeunes utilisateurs du réseau social ? TikTok, l’application la plus téléchargée au monde en 2020, a annoncé jeudi 12 août des restrictions supplémentaires pour les adolescents, son public de prédilection, afin de mieux les protéger contre le harcèlement ou encore le manque de sommeil.

La messagerie directe va être désactivée par défaut pour les 16-17 ans. Les adolescents en général seront encouragés à faire plus attention à qui peut voir les vidéos qu’ils mettent en ligne.

Les moins de 16 ans, notamment, seront obligés de choisir entre leurs abonnés, leurs amis ou personne. Et certaines options seront désactivées, comme « Stitch » et « Duet ». Cette dernière permet de reprendre une vidéo et d’en filmer une autre en parallèle pour diffuser les deux en même temps. Certains utilisateurs le font pour valoriser d’autres usagers, mais certains le font pour les dénigrer. En outre, les 13-15 ans ne recevront plus de notifications après 21 heures, ni les 16-17 ans après 22 heures, pour favoriser des nuits plus reposantes.

 

De nouveaux paramètres par défaut pour les 13-17 ans sur TikTok

Dans un post de blog, TikTok a annoncé des changements à venir sur sa plateforme pour protéger les mineurs. Le réseau social vise ainsi les comptes appartenant à ses utilisateurs de 13 à 17 ans et souhaite modifier un certain nombre des paramètres par défaut.

 

Se protéger d’éventuels scandales tout en conservant son public

Certains utilisateurs le font pour valoriser d’autres usagers, mais certains le font pour les dénigrer. En outre, les 13-15 ans ne recevront plus de notifications après 21 heures, ni les 16-17 ans après 22 heures, pour favoriser des nuits plus reposantes. Malgré des règles strictes contre tous les contenus qui sexualisent ou exploitent les enfants, les réseaux plébiscités par les jeunes se voient régulièrement reprocher de ne pas suffisamment protéger les enfants des prédateurs en ligne.

Ils cherchent donc à se protéger d’éventuels scandales sans repousser leur public, sachant qu’une bonne réputation est essentielle pour s’assurer des recettes publicitaires. Google et Facebook mettent ainsi régulièrement à jour leurs règlements concernant les adolescents. Depuis mardi, sur l’ultra populaire YouTube (Google), les vidéos mises en ligne par les 13-17 ans sont par défaut en mode « privé ». TikTok est devenue l’application mobile la plus téléchargée au monde en 2020, devant Facebook et ses messageries, un signe que la pandémie a amplifié le succès de la plateforme de vidéos légères au-delà de son public initial.

 

Les changements annoncés par TikTok vont avoir un impact sur : Les paramètres de confidentialité des DM

Dorénavant, lorsqu’un nouveau membre, âgé de 16 à 17 ans, rejoint TikTok, les paramètres de sa Messagerie Directe seront réglés, par défaut, sur « Personne ». Si l’utilisateur souhaite écrire en privé à d’autres utilisateurs, il devra lui-même changer ce paramètre. « Nous voulons aider les adolescents à s’impliquer dans les paramètres de confidentialité de leur compte », précise TikTok dans son communiqué.

Pour les comptes déjà existants et qui n’auraient jamais envoyé de DM, ils recevront une notification leur demandant de revoir et de confirmer leurs paramètres lors de leur prochaine utilisation de cette fonctionnalité.

 

Les autorisations à visionner les vidéos

Pour aider les adolescents à comprendre les options de partage disponibles, une notification va désormais apparaître lorsque les utilisateurs de moins de 16 ans publieront une vidéo. Cette fenêtre automatique leur demandera de choisir qui peut visionner leur contenu entre « Abonnés », « Amis » et « Moi uniquement » (voir image en Une). Ils ne pourront pas la publier tant qu’ils n’auront pas pris de décision et cette notification apparaîtra pour chaque publication par la suite.

À noter que pour les utilisateurs de moins de 16 ans, le partage de contenu est activé en mode privé par défaut. L’option « Tout le monde » est automatiquement désactivée.

Pas de notifications la nuit

Et certaines options seront désactivées, comme “Stitch” et “Duet”; cette dernière permet de reprendre une vidéo et d’en filmer une autre en parallèle pour diffuser les deux en même temps. Certains utilisateurs le font pour valoriser d’autres usagers, mais certains le font pour les dénigrer.

En outre, les 13-15 ans ne recevront plus de notifications après 21h, ni les 16-17 ans après 22h, pour favoriser des nuits plus reposantes.

Malgré des règles strictes contre tous les contenus qui sexualisent ou exploitent les enfants, les réseaux plébiscités par les jeunes se voient régulièrement reprocher de ne pas suffisamment protéger les enfants des prédateurs en ligne. Ils cherchent donc à se protéger d’éventuels scandales (une bonne réputation est essentielle pour s’assurer des recettes publicitaires) sans repousser leur public.

Google et Facebook mettent ainsi régulièrement à jour leurs règlements concernant les adolescents. Depuis mardi, sur YouTube (propriété de Google), les vidéos mises en ligne par les 13-17 ans sont en mode “privé”, par défaut.

TikTok est devenue l’application mobile la plus téléchargée au monde en 2020, devant Facebook et ses messageries, un signe que la pandémie a amplifié le succès de la plateforme de vidéos légères au-delà de son public initial.

 

Le choix des options de téléchargement

Pour les adolescents de 16-17 ans, TikTok souhaite apporter plus de contexte au fonctionnement des téléchargements et leur donner le choix. S’ils décident d’activer cette fonctionnalité, une fenêtre contextuelle leur demandera de confirmer ce choix avant que les autres ne puissent télécharger leur vidéo (voir image de Une). Pour les moins de 16 ans, le téléchargement des vidéos par d’autres utilisateurs est désactivé de manière permanente.

 

Goulween